Print
Category: Catégorie bienvenue
Hits: 1514

A. Courtoisie 
La courtoisie implique pour un officier de migration de : 
•  Faire preuve de politesse raffinée, d'élégance dans son langage, ses écrits et tous ses actes ; 
•  Se comporter, tant dans la vie publique que privée, de manière à préserver la confiance du public envers la Direction Générale de Migration et à améliorer son image de marque. 
•  S'abstenir de menaces, injures, intimidations et d'autres formes de violence à l'endroit des autorités, de ses collègues et du public ; 
B. Fermeté 
Le devoir de la fermeté s'impose à l'officier : 
•  Une détermination inflexible dans la décision prise et une résistance à l'influence d'autrui ; 
•  Une aptitude à se faire respecter et obéir ; 
•  Une impartialité : l'officier doit éviter, dans l'exercice de ses fonctions, de réserver un traitement préférentiel ou sélectif, une familiarité excessive et un accès privilégié aux services de la Direction Générale de Migration à une catégorie d'agents ou public.
C. Honnêteté 
L'honnêteté s'impose à l'officier notamment les qualités ci-dessous : 
•  Intégrité, en évitant de faire ce qui déshonore : 
•  S'abstenir de tout acte d'improbité et immoral susceptible de compromettre l'honneur et la dignité de ces fonctions (ivrognerie, escroquerie, vol, mensonge, corruption, concussion,…),
•  S'abstenir de monnayer les informations destinées au public dont il a le devoir de lui fournir ; 
•  S'abstenir de percevoir des sommes qui ne sont pas dues ou excédant ce qui est dû en vertu de la législation ou de la réglementation en vigueur (tarif des visas, documents migratoires et toute prestation en faveur du public ou du personnel) ; 
•  S'abstenir d'établir ou recourir à l'usage de faux documents ou de toute autre manœuvre frauduleuse pour se procurer à soi-même ou à autrui des avantages illicites.